Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LIBERTÉ CHÉRIE - 50 ANS DE MOUVEMENT DE LIBÉRATION DES FEMMES - 1970-2020

50 ans du MLF, le colloque de Toulouse 2020

Pas facile d'organiser un événement entre deux confinements…

Mais aussi, dans un moment où le féminisme comme les sociétés entières se balkanisent, entrainés dans les replis identitaires, la chasse à l'autre et la recherche de la pureté perdue jusqu'aux tréfonds de l'Histoire ou des êtres… Cancel culture…

Nous n'avons pas reçu ou vu l'information de la tenue de ce colloque jusqu'à ce qu'arrive sur nos mails ces mots : "Des attaques hostiles torpillent le colloque tenu en distanciel, le colloque est interrompu".

Nous publions donc le programme  des 6 et 7 novembre 2020 et espérons que les interventions qui auront été enregistrées seront mises en ligne publiquement.

Et, pour l'histoire, un rappel du premier colloque de Toulouse. Celui qui s'est tenu les 17, 18 et 19 décembre 1982 à l'Université Toulouse - Le Mirail, un an après l'élection de François Mitterrand, et organisé dans le cadre des "colloques Chevènements" dits aussi "Etats généraux de la recherche en France".

________

Comité d’organisation 2020 :
Sylvie Chaperon, Marine Gilis, Camille Morin- Delaurière, Mathias Quéré, Marine Rouch, Justine Zeller, Barbara Wolman.

 

______

Le premier colloque national Femmes, Féminisme et Recherche, réunit pendant trois jours plus de 800 chercheuses et militantes d'associations. Les études féministes rentrent dans les universités et les institutions de la recherche

Extrait du livre de Françoise Picq :

Libération des femmes, quarante ans de mouvement
Françoise Picq
Collection Nouvelles Ouvertures
Éditions Dialogues, distribution Sodis.

 

 

"Le nouveau ministre de la recherche, Jean-Pierre Chevènement organise une vaste consultation. Chercheurs, enseignants, usagers, sont invités à s'exprimer pour"définir une nouvelle politique scientifique et technologique pour sortir de la crise". Au cours de l'automne 1981, 31 assises régionales rassemblant 22000 participants, préparent le colloque national de janvier 1982. Sans s'être concertées, des féministes interviennent dans les assises régionale, à Paris, à Aix-en-Provence… Elles parlent de ce nouveau champ de recherche qui s'est développé dans le sillage du mouvement féministe, de son expérience réussie de pluridisciplinarité, de l'articulation entre recherche et mouvement social, mais aussi de sa difficulté à se faire reconnaitre dans les universités et par les organismes de recherche. Elles demandent que la recherche féministe ait sa place dans ce colloque national…

…Prenant acte de ce nouveau champ de recherche, le CNRS lance un appel d'offre exceptionnel, qui donne un indispensable coup d'envoi. L'ATP (action thématique programmée) "Recherches sur les femmes et recherches féministes" à permis un véritable décollage de la recherche féministe en France : 130 projets ont été présentés et 68 d'entre eux ont été sélectionnés et financés…"

la suite page 394 du livre…

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article